COVID-19 : les traitements bucco-dentaires de nouveau autorisés en Suisse

Covid-19 traitements bucco-dentaires en Suisse

À partir du 27 avril 2020, les cabinets dentaires de Lausanne et de toute la Suisse pourront de nouveau accueillir les patients. C’est ce que révèle la Société suisse des médecins-dentistes SSO dans son communiqué de presse daté du 21 avril 2020. La situation extraordinaire entraînée par le COVID-19 avait entraîné la restriction des traitements bucco-dentaires en Suisse. Elle avait débuté le 13 mars 2020 sur décision du Conseil fédéral suisse. De fait, les hôpitaux, cliniques, cabinets médicaux ou dentaires ne pouvaient plus pratiquer des interventions ou traitements non-urgents. Découvrez les nouvelles mesures concernant les établissements de soins dentaires en Suisse. 

La reprise des activités dentaires en Suisse

Le 16 avril 2020, le Conseil fédéral suisse a clarifié la question de la limitation des examens et traitements médicaux non-urgents. Il a en effet prononcé la levée de l’interdiction nationale à partir du 27 avril. Cette décision se situe dans le cadre de l’assouplissement progressif des mesures relatives à l’épidémie du coronavirus. 

Bien évidemment, le Conseil fédéral souligne que toutes les activités médicales doivent se dérouler dans le respect strict des mesures de protection contre le coronavirus. N’hésitez pas à consulter l’Ordonnance 2 COVID-19 concernant les assouplissements des mesures pour les soins de santé.

Les cabinets, centres et cliniques dentaires peuvent ainsi reprendre leur activité normale. Les patients ont accès à tous les soins bucco-dentaires, qu’il s’agisse de contrôles ou de traitements. Par conséquent, vous pouvez prendre rendez-vous avec votre dentiste à Fribourg pour réaliser un détartrage. Vous pouvez aussi consulter un orthodontiste à Lausanne ou effectuer un blanchiment dentaire à Aigle. 

Suite à cette décision, Olivier Marmy, membre du Comité central de la SSO, a déclaré : “la préservation de la santé orale est importante, également pour le maintien de l’état de santé général. Après six semaines d’une restriction ordonnée par le Conseil fédéral qui n’autorisait que les soins d’urgence, il était grand temps que la population de ce pays puisse de nouveau être suivie et soignée selon ses besoins afin de prévenir toute dégradation de leur état bucco-dentaire.” (Source : communiqué de presse de la SSO)

Les traitements bucco-dentaires en période de COVID-19

Cependant, le Conseil fédéral suisse précise que l’assouplissement progressif des mesures contre le coronavirus s’accompagne de plans de protection. Ceux-ci s’appliquent dans chaque secteur, en accord avec les recommandations de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). 

Concernant les cabinets dentaires, deux institutions ont élaboré un plan de protection concret. Il s’agit de la Société suisse des médecins-dentistes SSO et de l’Association des médecins-dentistes cantonaux de Suisse (AMDCS). L’objectif est donc de réduire le risque de transmission du Covid-19 pour les professionnels de santé et pour les patients. 

Comme les gouttelettes représentent le principal mode de contamination, l’accueil dans les cabinets dentaires évolue. De même, les mesures d’hygiène et le protocole de soins se trouvent renforcés. 

Ce qui change dans la prise en charge des patients 

Voici ce que les patients doivent savoir avant de se rendre dans une clinique dentaire à Lausanne ou ailleurs :

  • Les professionnels de santé effectuent un triage téléphonique approfondi et une anamnèse poussée sur les antécédents. 
  • On peut vous remettre un masque de protection à porter dans les locaux du cabinet dentaire.
  • À votre arrivée, vous entrez immédiatement dans la salle de soins. 
  • Vous devez vous laver ou vous désinfecter les mains avant le début du traitement bucco-dentaire.
  • Il est possible que vous deviez vous gargariser avec une solution potentiellement virucide.
  • Le professionnel de santé a le droit de mesurer votre température. Si celle-ci dépasse 37,5°, il reporte le traitement et vous renvoie chez vous.
  • La salle d’attente ne doit servir que de manière exceptionnelle. Le cas échéant, le temps d’attente devra se limiter à 15 minutes. Vous respecterez une distance de sécurité d’au moins 2 mètres. 
  • Il est interdit de prodiguer des soins dans des locaux dépourvus de fenêtre ou de ventilation automatique. Après chaque patient, le local est aéré et désinfecté pendant au moins 15 minutes.
  • Le médecin-dentiste ou l’hygiéniste dentaire doit porter un matériel de protection adapté (masque, gants et lunettes de protection).
  • L’équipe du cabinet limitera au maximum le recours à des techniques qui produisent des aérosols.
  • Le praticien réalise les détartrages uniquement au moyen d’instruments manuels.

Les patients vulnérables ou infectés par le COVID-19 bénéficient de mesures spécifiques. N’hésitez pas à consulter l’intégralité du document de synthèse publié par l’AMDCS et la SSO. Vous y trouverez le détail des directives applicables à l’exploitation d’un cabinet dentaire durant la pandémie du coronavirus. 

Les cabinets dentaires HELVIDENT face au COVID-19

HELVIDENT s’engage pour protéger la santé de ses patients et des membres de son équipe. Les cabinets dentaires de Fribourg, Lausanne et Aigle vous accueillent à partir du 27 avril 2020. Nous vous invitons à prendre rendez-vous par téléphone.