Si certains ont un beau sourire naturel, d’autres ont dû batailler pour obtenir un alignement parfait de leurs dents. En effet, le passage par les bagues en métal n’a pas été facile pour tout le monde à l’époque. Heureusement, aujourd’hui on note de nombreuses évolutions dans le domaine de la dentisterie et notamment en ce qui concerne l’orthodontie. Adieu les sourires disgracieux avec les nouveaux aligneurs invisibles !

LES TRAITEMENTS D’ORTHODONTIE

L’orthodontie fait partie des nombreuses spécialités dentaires, elle peut être prescrite à tous les âges chez les patients. Elle peut être indispensable pour la correction des mauvaises positions dentaires et osseuses. L’orthodontiste professionnel définira la nature du problème et l’appareillage dentaire le plus adapté pour chaque cas. N’hésitez donc pas à contacter un professionnel !

Généralement, un traitement d’orthodontie est indispensable quand une personne a des dents qui se chevauchent, une malocclusion, un mauvais alignement des dents ou bien une mâchoire décalée. Actuellement, il existe plusieurs choix en matière d’appareils orthodontiques. Selon les cas de figure, ils peuvent ainsi être fixes, amovibles, semi-amovibles, sans ancrage osseux. Dans certains cas, une chirurgie buccale peut être nécessaire.

QU’EST-CE QUE L’ORTHODONTIE PAR ALIGNEURS INVISIBLES ?

L’orthodontie par aligneurs invisibles est une des nombreuses solutions proposées pour un traitement d’orthodontie. Ils sont conseillés pour la correction du mauvais alignement des dents, pour corriger un manque de place au niveau de la mâchoire, un espacement trop grand entre chaque dent ou encore un décalage entre les dents du haut et du bas.

Le fonctionnement des aligneurs invisibles est assez simple. Le patient recevra une gouttière transparente, discrète mais aussi confortable. Cette dernière sera tout à fait adaptée à son empreinte dentaire. Il s’agit d’un appareil orthodontique amovible qui doit être changée toutes les deux semaines et doit être portée au moins pendant 22 heures chaque jour. Généralement, la durée d’un traitement par aligneurs invisibles varie entre 12 et 24 mois en fonction des patients.