L’extraction des dents de sagesse : motifs et déroulement de l’opération

extraction des dents de sagesse HELVIDENT

Savez-vous pourquoi les dents de sagesse portent ce nom ? Il s’agit en réalité des dernières dents qui poussent, généralement à l’âge de la majorité, entre 17 et 25 ans. Dans certains cas, elles apparaissent beaucoup plus tard chez l’adulte. L’extraction des dents de sagesse est-elle obligatoire ? Comment se déroule l’intervention chirurgicale ? Peut-on garder ses dents de sagesse ? Découvrez toutes les réponses dans cet article.

À quoi servent les dents de sagesse ?

La bouche humaine peut accueillir jusqu’à 32 dents. Cependant, une bonne partie des mâchoires sont plus petites. En moyenne, il y a de l’espace pour 28 dents dans la cavité buccale d’un adulte. Si les dents de sagesse – les dernières à pointer le bout de leur nez – apparaissent correctement, elles optimisent le processus de mastication. En effet, elles poussent aux deux extrémités de chaque arcade dentaire. On les appelle aussi les troisièmes molaires.

Chaque arcade se compose de deux incisives centrales, deux incisives latérales, deux canines, quatre prémolaires et quatre molaires, disposées symétriquement. En fonction des cas, vous pouvez avoir aucune, une, deux, trois ou quatre dents de sagesse qui viennent compléter votre denture. 

Pourquoi extraire les troisièmes molaires ?

Si les 28 dents sont bien placées, les dents de sagesse auront du mal à se frayer un chemin. Cela peut engendrer plusieurs problèmes. Vous pouvez prendre rendez-vous dans un cabinet dentaire à Lausanne ou ailleurs en Suisse pour contrôler l’état de vos dents. Votre dentiste procédera à une radiographie panoramique pour estimer les potentiels dommages provoqués pas l’émergence de vos dents de sagesse. Il est d’ailleurs recommandé de surveiller régulièrement leur évolution.

Les motifs d’extraction des dents de sagesse :

  • un manque de place sur l’arcade dentaire
  • un mauvais positionnement
  • un déplacement des dents adjacentes
  • une infection des dents voisines
  • une inflammation des tissus, appelée péricoronarite, lorsque la dent est à moitié sortie et donne ainsi une porte d’entrée aux bactéries
  • la formation d’une carie

Lorsque les dents de sagesse émergent, le patient ressent généralement une gêne, voire une douleur. Dans certains cas, elles entraînent aussi une difficulté à ouvrir la bouche et/ou à s’alimenter. Il faut immédiatement consulter un dentiste. Il/Elle pourra vous conseiller d’utiliser un bain de bouche spécifique ou des antibiotiques avant d’envisager l’extraction.  

Comment se déroule l’opération ? 

L’extraction des dents de sagesse équivaut à une intervention chirurgicale qui vise à retirer toutes ou quelques-unes de ces dents. Elle ne nécessite pas d’hospitalisation et peut être pratiquée dans une clinique dentaire à Fribourg par exemple. Le patient repart chez lui le jour-même, à de très rares exceptions. 

L’extraction peut se dérouler sous anesthésie locale ou régionale. L’anesthésie générale demeure exceptionnelle en raison des risques liés à cet acte. Selon la disposition et le nombre de dents de sagesse à retirer, l’opération peut s’effectuer en une ou deux fois. 

Voici les questions à poser à votre chirurgien-dentiste avant l’opération : 

  • Faut-il que je sois accompagné(e) par quelqu’un pour me reconduire chez moi après l’intervention ?
  • Y a-t-il des médicaments ou des traitements à éviter avant l’extraction des dents de sagesse ?
  • À quelle heure dois-je arriver à la clinique dentaire ?
  • Dois-je être à jeun ? Si oui, depuis combien d’heures ?

Le jour de l’opération, le chirurgien effectue une incision dans la gencive pour exposer la dent de sagesse et l’os de la mâchoire. Il ouvre la voie pour trouver la racine et pouvoir retirer la dent dans sa totalité. Il nettoie ensuite l’emplacement et réalise éventuellement des points de suture pour faciliter la guérison. Enfin, le chirurgien-dentiste vérifie qu’il n’y a pas d’hémorragie avant de vous laisser repartir. 

Comment soulager la douleur après l’extraction des dents de sagesse ?

Nous vous recommandons fortement de vous reposer pendant 24 h après l’opération. Idéalement, réduisez vos activités au minimum pendant une semaine pour permettre au sang de coaguler correctement.

Favorisez les aliments tièdes ou froids et à consistance molle, tout en évitant les plats acides ou très salés. La consommation de tabac et/ou d’alcool est fortement déconseillée car elle retarde la cicatrisation et augmente le risque de complications.

Pour limiter l’oedème, posez une poche de glace contre votre joue. Suivez toujours les conseils et la prescription de votre dentiste. Celui-ci fixera probablement un deuxième rendez-vous pour vérifier les suites de l’opération. 

Et si on décide de garder ses dents de sagesse ?

Chez certaines personnes, les dents de sagesse n’apparaissent jamais. D’autres ont la chance de bénéficier d’assez d’espace sur leurs arcades dentaires pour qu’elles poussent correctement. Dans ce cas, elles ne posent aucun problème et il suffira de les surveiller régulièrement lors des visites annuelles de contrôle.

HELVIDENT vous accueille dans ses trois cliniques dentaires à Fribourg, Lausanne et Aigle. Nos chirurgiens-dentistes pratiquent l’extraction des dents de sagesse, parmi les nombreux actes proposés. N’hésitez pas à nous contacter pour programmer une consultation.