Érosion dentaire : la reconnaître et la prévenir

érosion dentaire

On sous-estime souvent les risques de l’érosion dentaire, véritable ennemi de la santé orale. Elle est provoquée par les attaques acides suite à la consommation de certaines catégories d’aliments et de boissons. L’équipe de Helvident vous explique comment reconnaître ce problème et partage ses conseils pour le prévenir.

Qu’est-ce que l’érosion dentaire ?

La Société suisse des médecins-dentistes donne une bonne définition de l’érosion dentaire. Il s’agit de zones de destruction localisées à la surface des dents qui sont rongées par l’action de certains acides. Cela entraîne la perte de l’émail, autrement dit de la couche dure de la dent qui protège la dentine sensible située juste en dessous. Lorsque l’émail est usé, la dentine est mise à nu, entraînant douleurs et hypersensibilité. Contrairement aux caries, les érosions ne sont causées ni par des bactéries (plaque dentaire) ni par une hygiène bucco-dentaire inadéquate. 

Comment savoir si je souffre d’érosion dentaire ? 

Les érosions dentaires légères passent souvent inaperçues, du fait qu’elles ne provoquent pas de symptômes. Elles se limitent aux couches superficielles de l’émail. En revanche, les érosions avancées peuvent aboutir à une hypersensibilité dentaire au chaud, au froid ou aux aliments et boissons acides. Des dyschromies dentaires (colorations) peuvent aussi apparaître, de même que des creux au niveau de la dent. En général, on observe une usure générale de la surface et des arêtes de mastication.

Quelles en sont les causes ?

Chaque fois que vous mangez ou vous buvez quelque chose d’acide, l’émail de vos dents se ramollit temporairement et perd de ses minéraux. Votre salive élimine lentement cette acidité dans votre bouche pour retrouver un équilibre neutre. Cependant, les contacts fréquents et répétés avec de tels acides entraînent la destruction progressive de l’émail et de la dentine.

On distingue deux sources d’acides. Ils peuvent provenir de l’intérieur du corps ou être apportés de l’extérieur : 

  • Les acides intrinsèques : vomissements fréquents (notamment en cas de troubles du comportement alimentaire), affections du tractus gastro-intestinal avec régurgitation d’acide gastrique (reflux), connues sous les termes de brûlures d’estomac.
  • Les acides extrinsèques : aliments et boissons acides (fruits et légumes
    acides, vinaigre, soft-drinks, jus de fruits, boissons énergétiques, etc.), mais aussi médicaments (aspirine, préparations de vitamine C, toniques fortifiants à base de fer, etc.)

Comment prévenir les érosions dentaires?

L’émail rongé par les acides est définitivement perdu. Toutefois, il existe des moyens de limiter la survenue de telles lésions. Les dentistes de Lausanne, Fribourg et Aigle partagent leurs conseils. Ils concernent les 4 principaux facteurs à risque : l’hygiène bucco-dentaire, l’alimentation, la salive et la situation personnelle.

L’hygiène bucco-dentaire 

Saviez-vous que les excès d’hygiène avec des produits de soins dentaires inappropriés et les mauvaises techniques de brossage peuvent nuire à vos dents ? Votre médecin-dentiste ou votre hygiéniste dentaire à Fribourg, Lausanne ou Aigle pourra vous conseiller.

  • Le nettoyage complet et méticuleux de toutes les surfaces dentaires dure au moins de 2 à 3 minutes. 
  • Mieux vaut utiliser une brosse à dents souple en évitant d’exercer une pression trop forts au cours du brossage.  
  • Préférez un dentifrice contenant du fluorure avec un faible pouvoir abrasif (valeur RDA d’environ 40).  
  • Une fois par semaine, appliquez un produit à concentration élevée de fluorure sur l’ensemble de vos dents. Les fluorures augmentent la résistance des dents à l’égard des acides.

L’alimentation

Nous vous recommandons d’adopter une alimentation saine et équilibrée. C’est meilleur pour vos dents et pour votre santé en général. 

  • Réduisez le nombre des expositions aux acides au cours de la journée. 
  • Si vous consommez des boissons acides, mieux vaut les associer au repas et les boire d’un seul trait, plutôt que par petites gorgées. On recommande de vous servir d’une paille pour éviter tout contact prolongé de l’acide avec les dents. 
  • Neutralisez l’acide en vous rinçant la bouche à l’eau, en buvant un peu de lait ou en mangeant un morceau de fromage.

La salive 

La salive a la capacité de neutraliser et de diluer les acides à l’intérieur de la cavité buccale. Chacun d’entre nous sécrète une quantité de salive qui lui est propre. Les personnes avec un faible flux salivaire présente un plus grand risque d’érosion dentaire.

  • Stimulez le processus de salivation en mâchant des chewing-gums sans sucre (au logo du petit bonhomme “Sympadent”). 
  • Buvez une quantité suffisante de liquides sans sucre et exempts d’acides, idéalement de l’eau. Répartissez la consommation tout au long de la journée.

Les affections gastro-intestinales ou troubles alimentaires

Les individus souffrant d’affections gastro-intestinales ou présentant des troubles du comportement alimentaire courent un risque particulièrement important de subir des érosions dentaires.

  • Évitez de vous brosser les dents juste après avoir vomi ou après des régurgitations acides. Il vaut mieux vous rincer la bouche avec un bain de bouche fluoré ou, à défaut, avec beaucoup d’eau. 
  • Après avoir demandé l’avis de votre médecin-dentiste, utilisez un produit de fluoration à efficacité élevée. 
  • N’hésitez pas à demander de l’aide si vous souffrez de troubles alimentaires.

L’équipe de Helvident vous accueille dans l’une de ses cliniques dentaires à Lausanne, Fribourg ou Aigle. Contactez-nous pour fixer un rendez-vous.