La mauvaise haleine : causes de l’halitose et diagnostic

mauvaise haleine

Nous avons quasiment tous déjà fait l’expérience de la mauvaise haleine à un moment ou à un autre. Dans le langage médical, on parle d’halitose. C’est un phénomène très répandu : il touche entre 25 et 50 % de la population. La mauvaise odeur provient de la cavité buccale en elle-même, de la langue ou des dents. Elle peut aussi être le résultat d’un problème de santé plus grave. Le principal symptôme de la mauvaise haleine est une odeur incommodante dans la bouche. Certains sentent également un goût désagréable qui persiste même après le brossage des dents. Mal passager ou pathologie chronique, dans les deux cas, nous vous recommandons de consulter un médecin pour en venir à bout.

Les causes de la mauvaise haleine

Au-delà de la consommation de certains aliments ou boissons, l’halitose peut avoir diverses origines. Il est essentiel de définir la cause pour pouvoir la traiter de manière efficace. 

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire

Dans 85 à 90 % des cas, l’halitose trouve son origine dans la bouche et résulte d’une mauvaise hygiène buccale. Pour rappel, l’Organisation mondiale de la Santé recommande de se brosser les dents au moins deux fois par jour, à raison de deux minutes minimum à chaque fois, avec du dentifrice fluoré. Si ces gestes ne sont pas appliqués quotidiennement, les résidus alimentaires s’accumulent sur la langue et entre les dents. Les bactéries naturellement présentes dans la bouche les décomposent, ce qui dégage une mauvaise odeur. De plus, avec le temps, la plaque dentaire se forme sur les dents en entraînant une série de problèmes : caries, maladies parodontales et halitose. Si vous portez des appareils dentaires, il faut redoubler de vigilance et les nettoyer tous les soirs.

Le tabac

Les fumeurs ont la réputation d’avoir mauvaise haleine. Et pour cause, le fait de consommer du tabac assèche la bouche, ce qui produit une haleine qui sent mauvais.

La sècheresse buccale

Les non-fumeurs peuvent également souffrir de sécheresse buccale. Cela se produit quand la bouche ne fabrique pas assez de salive. En effet, le rôle de la salive est de constamment nettoyer la cavité buccale. Sachez que certaines maladies, la prise de certains médicaments ou dormir avec la bouche ouverte entraîne souvent une sécheresse buccale.

Une affection dentaire

Vous souffrez d’une mauvaise haleine persistante ? Consultez un médecin-dentiste à Lausanne ou Fribourg pour vérifier l’état de vos dents. De fait, une carie non traitée, un abcès, une maladie parodontale ou une gingivite s’accompage généralement d’une halitose.

Des pathologies buccales

Ce qui dégrade l’haleine chez d’autres patients est à chercher du côté d’une inflammation ou d’une infection de la bouche. On peut par exemple citer l’angine et les mycoses.

Les problèmes de gorge, de sinus et de nez

Les sinusites, rhinites et bronchites chroniques, ainsi que les infections qui touchent l’appareil respiratoire constituent des causes possibles de la mauvaise haleine.

D’autres maladies responsables de la mauvaise haleine

Dans certaines situations, l’halitose représente l’un des symptômes d’une maladie. Acidité gastro-œsophagienne et diabète représentent les plus courantes. Si vous souffrez d’une pathologie qui touche le foie ou les poumons, votre haleine peut avoir une odeur de poisson. Il faut toujours consulter votre médecin.

Le diagnostic de la mauvaise haleine

Lors de la consultation dans un cabinet dentaire à Fribourg ou Lausanne, votre dentiste examinera votre cavité buccale. Il inspectera les dents, les gencives, l’intérieur des joues et la langue. L’objectif est de déterminer ce qui provoque la mauvaise odeur et/ou la sensation de goût désagréable dans la bouche. 

Le médecin vous posera également plusieurs questions avant d’établir un diagnostic. Elles concernent notamment vos habitudes alimentaires, la consommation de tabac, votre historique médical et votre hygiène bucco-dentaire. 

Si l’halitose provient de la formation de plaque dentaire, votre dentiste préconisera un détartrage. En cas de maladie parodontale, il faudra effectuer un nettoyage profond des dents. En cas de sécheresse buccale, votre dentiste peur recommander l’utilisation de salive artificielle pour hydrater la cavité buccale. Vous devrez aussi boire beaucoup d’eau.

Si le médecin juge que l’odeur ne provient pas de votre bouche, il vous orientera vers votre médecin généraliste. Celui-ci pourra prendre le relai pour déterminer si vous souffrez d’une pathologie latente qui entraîne l’halitose. Vous serez éventuellement soumis à quelques examens ou amenés à consulter un médecin ORL. 

Quoi qu’il en soit, vous pouvez lutter contre l’halitose grâce à ces mesures :

  • maintenir une hygiène bucco-dentaire irréprochable
  • limiter la consommation d’aliments qui favorisent une haleine désagréable
  • arrêter de fumer
  • calmer l’acidité gastrique

Si la mauvaise haleine persiste malgré toutes ces mesures, nous vous conseillons de faire un bilan général de santé.

Les cliniques dentaires HELVIDENT vous reçoivent à Fribourg, Lausanne et Aigle. Notre équipe de professionnels de la santé bucco-dentaire vous apporteront des solutions efficaces pour soigner l’halitose.